Avec WiFi4EU, elles toucheront chacune une enveloppe de 15.000 pour installer des bornes dans des lieux publics.

En ce début de 21e siècle, rares sont ceux qui peuvent encore se permettre de ne pas être connectés tant les nouvelles technologies ont pris une place importante dans notre quotidien. Justement, à Braine-le-Comte, des bornes wifi offriront bientôt gratuitement un accès à Internet.

Son bourgmestre Maxime Daye vient en effet d'apprendre que Braine avait été retenue parmi les 1780 communes européennes de la dernière fournée du projet WiFi4EU. Cette initiative promeut la connectivité wifi gratuite pour les citoyens européens dans les lieux publics tels que les parcs, les places, les bibliothèques et autres bâtiments publics. Grâce à ce projet, les communes sélectionnées peuvent bénéficier d'un subside de 15.000 euros pour installer des équipements wifi dans des lieux publics qui ne sont pas encore dotés d’un point d'accès wifi gratuit.

Maxime Daye ne cache pas sa joie de voir Braine figurer parmi les 1780 communes européennes. "C'était un projet de longue date, mais ça a été une véritable course contre la montre pour entrer notre candidature", commente le bourgmestre. "Nous devons maintenant réfléchir où nous allons installer les bornes wifi. Nous attendons de signer la convention avec l'Union européenne, ensuite nous lancerons un petit marché pour installer ces bornes. Cela prendra au moins 6 mois. Nous pourrons alors donner du wifi gratuit à plusieurs endroits de la ville, autour des lieux et espaces publics."

Notons que Braine n'est pas la seule commune de la région Mons-Centre à jouir des faveurs de WiFi4EU. Il s'agissait du troisième appel du projet européen pour lequel 1780 communes réparties dans les 30 pays de l'UE ont été retenues. Dans notre région, Saint-Ghislain, Mons, Écaussinnes, Binche, Estinnes et Hensies figurent également sur la liste des bénéficiaires de cette troisième fournée.