Centre

Près de 300.000 euros seront alloués à trois projets.

Ce jeudi, le gouvernement wallon a approuvé l’octroi d’une enveloppe de 7,2 millions d'euros pour la concrétisation de nouveaux projets en matière de mobilité douce au sein de 79 communes wallonnes, dont trois de la région du Centre. Deux types de projets d’aménagement communaux ont été retenus : l’aménagement d’un ou plusieurs nouveaux accès au RAVeL et/ou la création de nouvelles liaisons entre les zones d’habitations et les pôles d’activités économiques.

C'est ainsi que 100.000 euros ont été accordés pour la création d'une piste cyclo-piétonne de type RAVeL à La Louvière, la même somme pour la création d'une liaison cyclable sur l'axe principal reliant Godarville à Chapelle-Lez-Herlaimont ainsi que 99.000 euros pour la création d'une piste bidirectionnelle en site propre.

Cet appel à projets s’inscrit dans la volonté du ministre de la mobilité de finaliser les chaînons manquants du réseau cyclable afin de densifier le maillage des voies réservées à la mobilité. "De 2016 à 2019, ce n’est par ailleurs pas moins de 32 millions euros qui ont et seront consacrés à la réalisation de 300 kms de chaînons supplémentaires et à l’amélioration de la qualité du RAVeL", commente Carlo Di Antonio (cdH). "L’objectif est de rendre ce réseau accessible à tous, tout en portant une attention particulière à son usage utilitaire. Cela se traduit notamment par la réalisation de chaînons donnant accès à des zonings, des centres sportifs, des gares et d'autres lieux de vie concentrant potentiellement de nombreux cyclistes."