La région du Centre pourra bientôt être surnommée "région du Centre de vaccination". La Wallonie a en effet décidé d'y implanter deux de ses neuf futurs centres majeurs de vaccination contre la Covid-19. Le premier à ouvrir sera celui de Ronquières. Déjà utilisé comme village de testing dès ce lundi 18 février, le site accueillera la vaccination dès le mois de février pour le personnel médical, dans un premier temps.

Ce sont donc les médecins généralistes, les pharmaciens, les kinés, les infirmiers ou encore les infirmières à domicile qui pourront recevoir leur vaccin au centre de vaccination de Ronquières dès février. Il s'agira du seul centre de vaccination "majeur" de Wallonie avec celui de Bierset (aéroport de Liège). Les autres lieux pour se faire vacciner seront 19 hôpitaux, répartis sur l’ensemble du territoire belge et qui disposent de frigo à - 80 degrés pour conserver les vaccins Pfizer, ainsi que 11 autres hôpitaux seront chargés d’inoculer le vaccin Moderna.

Mais dans un second temps, le centre de Ronquières s'ouvrira à un plus grand nombre de personnes. Et il sera accompagné par huit autres "centres majeurs" de vaccination en Wallonie. Dont un à Mons mais aussi un à La Louvière, selon nos informations. La Cité des Loups a décidé de mettre à disposition le LouvExpo, lieu où s'est déjà installé le centre de testing. Ce grand hall d'exposition va ainsi pouvoir accueillir un grand nombre de "futurs vaccinés" (au moins 5 lignes) grâce à ses installations.

Cette seconde phase de vaccination qui concerne le LouvExpo et Ronquières commencera courant mars avec les publics de 65 ans et plus, les plus de 45 ans (jusque 65 ans) qui souffrent de maladies chroniques ou à risque au niveau santé ainsi que certaines fonctions dites "essentielles" socialement ou économiquement qui restent encore à déterminer sur proposition de la taskforce vaccination.

On estime le nombre de personnes concernées à environ 1 million de personnes en Wallonie. Elle continuera ensuite, en principe, dès le mois de mai avec le reste de la population wallonne (environ 1,5 million de personnes) qui sera également phasée afin de garantir une fluidité, une sécurité mais également un suivi continu et permanent de la vaccination.

Les citoyens recevront une convocation et une procédure de rendez-vous dans un centre de vaccination à proximité de leur domicile, rendez-vous qu’ils devront confirmer et éventuellement pourront modifier. L’accès aux centres de vaccination se fera exclusivement sur rendez-vous.