Des produits frais et de qualité à la gare de Braine-le-Comte, ce sera désormais possible le 16 avril prochain. C’était le pari un peu fou de la SNCB : des points réguliers de distribution des produits locaux dans ses gares en 2021. "Pour de nombreuses personnes, c’est un passage incontournable chaque jour pour se déplacer", explique la SNCB sur son site. "Pour ces personnes et plus largement pour l’ensemble des habitants, la gare doit être un lieu convivial et qui facilite le quotidien, un lieu qui doit trouver toute sa place dans le développement des territoires." La société belge souhaite ainsi soutenir les circuits courts du secteur de l’alimentation.

C’est pourquoi elle avait lancé un appel à projet. Des critères précis devaient être respectés comme les produits proposés à la vente, dont 70% doivent être locaux et provenir d’un rayon de 30 km. Au total, seulement quatre gares pilotes ont été sélectionnées, dont celle de Braine-le-Comte.

C’est grâce à une collaboration entre la Ville, la coopérative La Clique en Senne et l’organisation Groupe One, que cela a été rendu possible. "Pendant pas loin de deux ans, nous nous voyons régulièrement autour d’un projet commun avec les autres producteurs", déclare Hervé Léonard, coordinateur de La Clique en Senne. "Et c’est à ce moment que l’appel à projet a été lancé. On s’est lancé et on a bien fait. Quand on a appris que nous avions été choisi, ça a donné sens à notre projet."

Tous les vendredis donc, les voyageurs auront la possibilité d’enlever leurs commandes à même la gare. "Les produits sont proposés à la vente via l’application de Groupe One", confie Hervé Léonard. "Chaque semaine, les produits varieront selon le stock disponible. La personne récupère son colis tout simplement et retourne à sa maison sans se préoccuper de courses à faire. Pratique !" L’offre est constituée de fruits et de légumes principalement, même si elle sera complétée par d’autres produits alimentaires comme le pain et des fromages.

Une initiative qui rentre complètement dans la philisophie de la coopérative de producteurs et de consommateurs, La Clique en Senne. "Nous avons l’ambition de remettre l’humain au centre d’une alimentation respectueuse de l’environnement", ajoute Hervé Léonard. "Ce qui veut dire, qu’il ne s’agit pas uniquement d’une histoire de BIO. Nous demandons aux citoyens de participer à ce circuit court. Tout le monde est concerné."

Et la coopérative rassemble une vingtaine de producteurs et d’épiceries dans la région de la Haute Senne. Sur l’interface, vous pourrez retrouver Luc et Marie de la ferme du champ Maret, et leurs produits laitiers à Ronquières. Les maraîchers ecaussinnois de Fan(e)s de Carotte proposeront également leurs légumes, issus de la culture BIO. Des producteurs locaux qui ont tous un même point commun : créer une dynamique humaine autour de l’alimentation.