L'opération est réalisée ans le cadre de la Semaine de l’Arbre 2019.

A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine. Le célèbre dicton sera vérifié ce week-end à l'occasion de la Semaine de l'Arbre. Ce sont ainsi 60 communes de Wallonie qui procéderont à une distribution gratuite de plants d'arbres avec le soutien du Service Public de Wallonie (SPW). Parmi celles-ci, on retrouve Binche, Chapelle-lez-Herlaimont et Ecaussinnes tandis que d'autres communes, comme Seneffe et Braine-le-Comte, se joignent également à l'initiative mais sur fonds propres.

Dans la Cité du Gille, la distribution se fera le samedi 23 novembre de 8h à 12h à trois endroits : au marché hebdomadaire de Binche, au Natecom (rue Jean Jaurès, 89 à Leval), et au Cercle naturaliste La Charbonnière (place de Buvrinnes). Le même jour, à Chapelle-lez-Herlaimont, les plants d'arbres seront distribués sur la place de l'hôtel de ville de 9h à 13h. Et le lendemain, ce sont les Ecaussinnois qui recevront leurs plants de 10h à 14h à la plaine de jeux de Marche-lez-Ecaussinnes (rue Transversale).

Du côté de Seneffe, la distribution d’arbres et arbustes (sur fonds propres et donc réservée aux Seneffois) aura lieu au service des travaux de 9h à 12h. Et à Braine-le-Comte, autour de l’action "Un enfant, un arbre", une distribution d'arbres et de compost gratuite est organisée sur la Grand Place durant la matinée. "Les arbres non réclamés seront plantés sur des terrains communaux afin de créer de nouveaux vergers accessibles, dans la mesure du possible, au public et d’enrichir le maillage écologique de l’entité", précise la commune.

Selon les disponibilités et selon les communes, les plants d'arbres proprosés seront des charmes, des hêtres, des fusains d'Europe, des cassis, des groseilliers, des bourdaines ou encore des framboisiers. Mais l'arbre le plus en vue sera certainement le cornouiller. Chaque année, un arbre est mis à l'honneur et l'année 2019 est donc celle du cornouiller.

L'objectif de ces actions est évidemment de "promouvoir nos arbres, développer un maillage vert de qualité ou encore soutenir la filière horticole", communique le SPW. "Les espaces verts font partie des ingrédients indispensables du bien-être quotidien. En développant la nature "ordinaire" de nos jardins, nous contribuons à la sauvegarde de la nature «extraordinaire» de notre région."