Centre

Toutes les sections ont rouvert aux lecteurs ce mardi.

C'est un grand ouf de soulagement que peut désormais crier le personnel de la bibliothèque communale de Braine-le-Comte. La journée de ce mardi a résonné telle une délivrance, après une année de galère. Tous les espaces et collections de l'établissement situé sur la Grand Place sont désormais rouverts au public avec notamment les sections jeunesse, BDthèque et mangathèque du sous-sol qui ont été les plus grandes victimes de l'incendie d'octobre 2018.

Des criminels avaient à l'époque jeté un cocktail molotov sur un bâtiment voisin de celui de la bibliothèque. L'attaque visait très probablement le réseau informatique de la Ville ainsi que le réseau des caméras de surveillance. L'objectif des malfrats a été manqué mais le feu, lui, ne s'est pas abstenu de se propager à la bibliothèque. "Ce sont près de 4 000 livres qui ont été détruits à cause des flammes et des dégâts des eaux suite à l'intervention des pompiers", rappelle Olivier Fievez, échevin en charge des bibliothèques. "Ca a été un vrai traumatisme pour tout le monde et plus particulièrement pour l'équipe."

Après ce malheur, le service des travaux s'est retroussé les manches aux côtés du personnel de la bibliothèque pour redonner vie à cet endroit fréquenté par 4 600 lecteurs. "Des commandes sont encore en cours mais les assurances ont permis déjà racheter une partie des livres et de restaurer les lieux. Il a fallu déplacer plus de 400 caisses remplies de livres dans un autre espace. Il a aussi fallu refaire les catalogues, les classifications, les aménagements. C'est un travail colossal de toute l'équipe de la bibliothèque qui s'achève désormais."

La réorganisation des espaces et le reconditionnement des collections visant à optimaliser le service est aujourd'hui terminée. Mais la commune aimerait marquer le coup en organisant un événement dans les prochains mois. "Nous voulons remercier tout le monde, y compris les lecteurs qui ont dû patienter durant un an. Nous aimerions mettre sur pied un événement festif. En parallèle, nous allons sûrement organiser une réunion du collège communal à l'intérieur de la bibliothèque afin que tout le monde se rende compte du travail effectué", ponctue Olivier Fievez.