Ce mardi matin, c’est un test général qui a été organisé dans la commune d’Écaussinnes. Le personnel du service travaux a rapidement été testé au coronavirus avant la prise de service. L’occasion de faire l’état de le contamination, après la découverte de quatre cas positifs au sein du dépôt communal. "Toutes les personnes susceptibles d’avoir été en contact à risque avec les personnes concernées ont été invitées à se faire tester", déclare le bourgmestre, Xavier Dupont. "Le système de tracing a bien fonctionné puisque certains collègues ont été contactés par l’AViQ pour se faire eux-mêmes testés." Certains membres du CPAS sont également positifs à la covid-19.

Ce lundi, aux environs de 7h30, une réunion d’urgence a été organisée entre le directeur général, le directeur du service des travaux, le conseiller en prévention, le bourgmestre et la médecine du travail. Suivant les conseils de cette dernière, les autorités communales ont décidé de ne pas modifier l’organisation du travail. Néanmoins, l’effectif a considérablement été réduit, suite à la quarantaine des membres par mesure de sécurité. Il reviendra donc au directeur du service des travaux de réorganiser le service et le travail, en fonction de l’effectif présent et des missions prioritaires.

On le sait, les lieux de travail sont devenus les principaux foyers de contamination depuis quelques semaines. "Des liens ont pu être établis permettant de comprendre le cheminement de la contamination", précise Xavier Dupont. "Le lieu numéro un de cas de contamination n’a pas été le lieu de travail mais bien la sphère privée. Un travailleur s’est présenté, alors qu’il avait de la fièvre. Et s’est ensuite déclenchée la contamination qui a été observée." Pour éviter que cela se reproduise, la commune rappelle que si l’un des travailleurs à le moindre doute, il est préférable de rester chez soi pour la sécurité de ses collègues.

Il est difficile pour la commune de surveiller les contacts privés de son personnel. C’est pourquoi, elle met tout en œuvre pour ne pas propager le virus au niveau professionnel. Outre les règles de base, les autorités ont mis en place un système particulier pour les lieux de repas, les vestiaires, et l’utilisation des douches. Le dispositif veille à ne pas mélanger les équipes et limiter le nombre de contacts. "Les règles de prévention relatives au covid 19 ont été mises en place par le service interne de prévention et de protection au travail", explique Xavier Dupont. "À certains moments, il a été constaté que des membres du personnel ne respectaient pas scrupuleusement les conseils de prévention."

La commune rassure ses citoyens : la situation est sous contrôle. La santé des travailleurs reste la priorité, c’est pourquoi certains chantiers seront mis de côté. Le service devrait retourner à la normale dans les prochaines semaines