L'extension du hall polyvalent ne se fera finalement pas cette année.

Il était question de budget et de projets ce lundi soir au conseil communal d'Ecaussinnes. Le plus gros point à l'ordre du jour concernait la première modification budgétaire de l'année 2019. Le volet du budget ordinaire a par exemple prévu 35 000 euros supplémentaires pour l'enlèvement des déchets mais aussi une augmentation de la masse salariale du personnel communal. "Le but étant d'engager un conseiller énergie-climat comme nous l'avions prévu dans la déclaration de politique communale", précise le bourgmestre Xavier Dupont (VE).

Le budget extraordinaire a connu davantage de changements. Il y a tout d'abord la réinscription de crédits antérieurs comme la rénovation de l'hospice Saint-Philomène et l'aménagement des infrastructures sportives de Marche-lez-Ecaussinnes. D'autres budgets ont dû être augmentés : 16 000 euros supplémentaires pour l'achat de photocopieurs pour les écoles, 200 000 euros de plus pour l'aménagement du RAVeL.

Une somme de 62 000 euros a aussi été dégagée pour l'achat de matériel informatique, notamment pour la diffusion des conseils communaux en ligne. "Pour cela, nous avions déjà réalisé toutes les études. Il ne nous manquait plus que le budget nécessaire pour équiper la salle du conseil communal. Nous devrions profiter de l'été pour installer les différentes caméras."

Côté travaux, un budget a été dégagé pour rénover la rue Vandervelde, pour l'achat d'un escalier de secours pour le bâtiment communal rue de Familleureux ainsi que pour le projet de régularisation et d’assainissement du dépôt communal.

D'autres projets ont quand à eux dû être reportés. C'est le cas pour l'extension du hall polyvalent et le remplacement de son revêtement ainsi que pour l'installation de deux terrains de paddel. "Il ne sera pas possible de les réaliser cette année", explique le bourgmestre. L'extension du hall polyvalent est reportée à 2020 ou 2021, selon l'évolution de l'analyse réalisée par notre échevin des sports. Pour les terrains de paddel, cela dépendra du nouveau gouvernement wallon qui doit accorder des subsides indispensables à la réalisation de ce projet."