En juillet dernier, Céline Tellier, la Ministre du Bien-être animal, lançait un appel à projets afin de permettre aux publics les plus fragiles d’accéder plus facilement aux soins de santé pour leurs animaux.

La Commune d’Ecaussinnes fait donc parti des 33 projets validés en Wallonie pouvant bénéficier, pour chacun, d’une enveloppe de la Région wallonne allant jusqu’à 50.000€. Les dépenses pourront porter sur les frais d’infrastructures, d’équipement, de fonctionnement et les frais de personnel.

Le projet présenté par la Commune d’Ecaussinnes s’est fait en collaboration avec le CPAS de la Ville, le Plan de Cohésion Sociale et le Cabinet Vétérinaire Marchand-Humanivet. Celui-ci s’articule autour de 5 axes :

- Un travail de responsabilisation des propriétaires d’animaux ;

- Une campagne de stérilisation ;

- Un refuge pour animaux ;

- Un état des lieux ;

- La santé publique (campagne antiparasite)

Pour participer à cet appel à projets, chaque commune intéressée devait proposer un projet en respectant une série de critères tels que, notamment : le caractère concret et pertinent de la proposition au regard des objectif de l’appel ; la pertinence des partenariats prévus ; la faisabilité du projet ; la possibilité du transfert et de diffusion du projet à une plus large échelle sur le territoire ou encore le rapport coûts/bénéfices.