Le tamboureur de 52 ans est décédé lors des soumonces générales.

Après Binche, Chapelle-lez Herlaimont, Morlanwelz, Manage, La Hestre, La Louvière, Braine-le-Comte et les autres, place au carnaval d'Ecaussinnes. Mais cette année, il aura une saveur particulière. Les 150 gilles, les 70 paysans et tous les musiciens auront une grosse pensée pour Jean-Pascal Blanchart. Le tamboureur de 52 ans est tragiquement décédé le samedi 13 avril, en pleine soumonce générale. Le Binchois a été victime d'un malaise foudroyant en plein cortège alors qu'il jouait pour la société les Scaussinoûs.

C'est l'ensemble des sympathisants du carnaval d'Ecaussinnes qui était évidemment sous le choc. Quinze jours plus tard, les gilles s'apprêtent à battre le pavé mais sans leur ami. Il sera toutefois présent dans toutes les pensées. Les festivités écaussinnoises débuteront dimanche matin, vers 7 heures, avec le regroupement des sociétés sur la place des Comtes.

Le samedi après- midi, qui voit se dérouler le cortège hautement coloré, constitue le deuxième moment fort du carnaval. Quant aux brûlages, le lundi soir, sur les places, les gilles ou paysans, la main dans la main, forment alors un rondeau autour du feu de joie pour terminer leurs festivités en apothéose.

Programme :

Dimanche 28 avril :

7h30 : Rondeau des sociétés à la Place des Comtes

A partir de 9h30 : Remise des médailles

16h : Grand cortège en présence des quatre sociétés locales et de leurs invités

22h30 : Grand feu d'artifice offert par l'Administration communale

Lundi 29 avril :

En matinée : Sortie libre des sociétés

21h30 : Ecaussinnes danse au rythme de ses gilles et paysans au départ du Pilori

Brûlage des Nwars Chabots à la Place des Comtes

Brûlage des Marchous à la Grand-Place

Brûlage des Cayoteux et des Scaussinoûs à la Place des Comtes