Centre

Il s'agissait une action de sensibilisation.

Il y avait de l'agitation ce vendredi après-midi à côté de la gare d'Ecaussinnes. Des voitures de police, de nombreux curieux et puis un cycliste couché par terre, devant une voiture qui a embouti son vélo. Au premier coup d’œil, la scène était plus vraie que nature. Il s'agissait en réalité d'une action de sensibilisation à la prévention routière menée par la MJ Epidemik dans le cadre d'un stage, en collaboration avec la police de la Haute Senne et la commune d'Ecaussinnes.

La Maison des Jeunes organisait en effet un stage lié à la sécurité routière durant toute la semaine dont l'aboutissement était cette action de visibilité. Les jeunes ont profité de l'attention attirée des passants pour distribuer des tracts. "Cet accident est faux mais il aurait pu être vrai, hélas. Les jeunes ayant participé à ce stage ont quelques conseils à vous donner", est-il écrit avant d'énumérer sept bonnes habitudes à prendre pour éviter les accidents.

Les conseils donnés par la MJ Epidemik sont élémentaires : ne pas téléphoner au volant, ne pas conduire sous influence, mettre sa ceinture et s'équipe d'un casque lorsque l'on est cycliste, respecter les limitations de vitesse, intégrer des périodes de repos dans ses trajets, avoir un véhicule en ordre, rester courtois et opter pour une conduite défensive.

© DR

© DR