L'échevin Philippe Dumortier reproche à Sébastien Deschamps d'avoir pris une photo.

Le conflit entre la majorité PS-MR-Ecolo et l'opposition Ensemble (apparenté cdH) n'est pas près de s'apaiser à Ecaussinnes. Une semaine après la sortie rugueuse de l'échevine Véronique Sgallari (MR) à l'encontre de Sébastien Deschamps, c'est au tour de l'échevin Philippe Dumortier (PS) de s'insurger sur les réseaux sociaux contre le comportement du chef de groupe Ensemble. "Un incident déplorable et inédit s'est produit durant la séance à huis clos, en fin de Conseil communal", débute l'échevin des travaux sur Facebook.

"Après une séance publique constructive qui a vu de nombreux projets être votés et des sujets importants être débattus sereinement, et alors que des bulletins de vote avaient été distribués afin de se prononcer sur la nomination d'un agent communal, quelle ne fut pas notre étonnement de surprendre le chef de file du groupe Ensemble, Sébastien Deschamps, en train de prendre une photo de son propre bulletin de vote", peste Philippe Dumortier. "Pris sur le fait, ce dernier n'a même pas réagi, ni nié les faits."

Selon l'échevin socialiste, cet incident "illustre un manque total de déontologie de la part de l'intéressé ainsi que son esprit bassement populiste. Il a surtout entraîné l'annulation du vote et provoqué le report d'une nomination d'un membre du personnnel à une prochaine séance du Conseil."

Ce à quoi Sébastien Deschamps s'est empressé de répondre. "Cher Philippe, tu fais écho publiquement, sur ton mur Facebook, de la séance à huis clos du Conseil communal. N'est-ce pas là briser le huis clos ? Pour le reste, une manipulation par inadvertence de mon gsm constitue une tempête dans un verre d'eau qui a de quoi laisser pantois."

Avant que Philippe Dumortier ne réplique qu'il "aurait voulu entendre cette "excuse" lorsque les faits ont été exposés...Quant au huis clos, il concernait une nomination d'un agent. Je ne cite aucun nom d'un membre du personnel communal. C'est de la justification du report de la décision à laquelle je fais référence."

Sans surprise, l'incident a fait réagir de nombreux Ecaussinnois sous cette publication, avec des commentaires pro-Dumortier et d'autres pro-Deschamps. Ce qui ne va évidemment pas résorber le fossé entre les deux groupes...