Le meilleur effervescent vient d'Haulchin. Ce sont nos voisins allemands qui le disent. Le Ruffus Rosé a en effet déroché ce prestigieux titre lors du Frankfurt International Trophy. Une belle entrée en matière pour le Vignoble des Agaises qui participait pour la première fois à ce concours. Au menu de la compétition, du vin, de la bière et des spiritueux que des centaines de dégustateurs ont dû départager à partir de 3800 échantillons issus de 52 pays différents. Vous l'aurez compris, le Frankfurt International Trophy n'est pas un petit concours.

Le titre qui a été décerné au Ruffus Rosé peut donc se savourer avec délice et fierté. "C'est la première fois qu'un vin effervescent rosé belge s'impose dans un grand concours international, comme la meilleure bulle, vins blancs compris, devançant ainsi toutes les grandes nations présentes, comme la France, l'Italie, l'Espagne ou l'Allemagne", commente l'équipe du Vignoble des Agaises.

Ce brut rosé séduit. Le mois dernier, il décrochait déjà une médaille d'or au Concours mondial de Bruxelles dont la sélection des rosés, de plus en plus importante, avait été avancée. Et c'est la deuxième année consécutive que le rosé du Vignoble des Agaises y récolte l'or.

Cette nouvelle distinction au Frankfurt International Trophy confirme que la Belgique, déjà réputée pour ses bières, est en train de se faire une belle renommée dans le monde viticole. Et notre région est particulièrement bien représentée. On se souvient qu'en 2019, le Chant d'Éole avait fait sensation en décrochant le prix de la Révélation internationale au Concours mondial de Bruxelles. Loin d'être des coups de poker, ces marques de reconnaissance se confirment chaque année à travers différentes compétitions pour nos bulles locales. 2021 ne fait pas exception. À côté de son rosé, le Vignoble des Agaises a vu son brut chardonnay couronné d'or à la 28e édition des meilleurs Chardonnays du Monde en Bourgogne. Quant au Chant d'Éole, il décrochait l'argent lors d'un prestigieux concours japonais, le Sakura Award.