Récompensé d’or à plusieurs reprises dans de prestigieux concours internationaux et mondiaux, le vignoble des Agaises, plus connu sous le nom de sa cuvée Ruffus, poursuit son développement. Déterminées à aller de l’avant, malgré des moments plus difficiles et des pertes parfois importantes, consécutives aux conditions climatiques et notamment au gel, les équipes du domaine plantent actuellement un hectare de vigne supplémentaire, portant sa superficie totale à 31 hectares.

Avec ses 310 000 pieds de vigne, le vignoble des Agaises peut se targuer d’être le plus grand domaine de Belgique. "En 20 ans, nous nous sommes toujours étendus avec minutie, afin de conserver notre dimension familiale et de maitriser la production, en assurant ainsi la qualité de nos vins", explique-t-on du côté du vignoble. Les ambitions ne manquent pas, que du contraire : à court terme, les exploitants entendent passer à 40 hectares de culture, et finalement à 50 hectares, à plus long terme.

Des objectifs qui ne pourront être atteints que grâce à la concrétisation d’autres travaux. "Nous allons entamer d’importants travaux d’extension de notre chai, en doublant l’espace de stockage avec une cave semi-enterrée dans notre sol crayeux", précisent encore les producteurs. Pour les plus impatients et les amateurs des bulles issues du savoir-faire estinnois, le temps risque de sembler long avant de pouvoir profiter des effets de ce changement.

En effet, entre la plantation et la commercialisation des premières bouteilles, pas moins de six ans seront nécessaires.