Nous sommes en l’an de grâce 1555 et vous être un alchimiste qui enquête sur l’étrange accusation de sorcellerie d’une villageoise. Pour démêler le vrai du faux, vous devrez partir à la rencontre de différents témoins et examiner les indices découverts tout au long de votre parcours. Plutôt alléchant comme pitch pour partir à l'aventure, non? Ce sera bientôt possible sur le site de l'abbaye de Bonne-Espérance grâce à l'Alchimiste, un escape game au grand air concocté par la société Coddy.

Dans leur volonté de développer l'attraction touristique du site, une équipe dynamique d'anciens élèves a en effet eu l'idée d'une nouvelle activité pour attirer les visiteurs. Ils se sont donc tournés vers Coddy, société spécialisée dans les escape games urbains qui a déjà développé des applications en Belgique, en France, au Luxembourg, au Portugal et en Suisse. Près de chez nous, on peut déjà s'essayer à l'un de ces jeux à Mons ou Charleroi. Estinnes vient donc grossir la liste avec le site de l'abbaye de Bonne-Espérance.

Concrètement, l'application à télécharger sur son smartphone sera disponible d'ici une dizaine de jours. Le jeu s'adresse aux bandes d'amis ou aux familles. Il dure environ 60 minutes. "Pour résoudre les énigmes, il faudra vraiment explorer tout le site. C'est une façon ludique et originale de découvrir l'abbaye qui a un potentiel touristique important", explique Jérôme Urbain, un ancien élève du collège de Bonne-Espérance. "Un premier jeu va permettre de se balader sur l'extérieur du site. Mais nous étudions aussi la possibilité d'en réaliser un autre pour l'intérieur où il y a de belles choses à découvrir également."

Ceux qui préparent leur coup pourront télécharger l'application à l'avance. Mais il sera aussi possible de le faire en scannant un QR code au Tournebride, à l'entrée de l'abbaye. Évidemment, l'application sera paramétrée de manière à pouvoir y jouer uniquement les week-ends et durant les congés scolaires. Si l'abbaye est amenée à voir son attractivité touristique renforcée, on n'en oublie pas qu'elle abrite une école primaire et un collège.

Cet escape game est l'une des nombreuses cartouches que l'équipe des anciens de Bonne-Espérance a en stock. Pour rappel, ils ont élaboré en concertation avec les Compagnons un véritable plan de bataille visant à redynamiser le site. Grands événements, produits dérivés et meilleure communication sont destinés à attirer davantage de visiteurs et à dégager de nouvelles rentrées financières pour accélérer la rénovation de l'abbaye.