La rentrée des classes se profile et l'été s'apprête à écrire ses dernières lignes. Dans la Cité du Gille, la saison aura été marquée une fois de plus par l'opération Été Solidaire. Chaque année, ce projet subsidié par la Wallonie permet aux villes et CPAS d’engager des étudiants pour effectuer des actions de terrain utiles à la communauté et à l’environnement. Pour cette édition, ce sont la résidence Jeanne Mertens et l'entretien des cimetières qui ont profité de la fougue de la jeunesse.

Répartis en deux groupes de 4 personnes sur 3 quinzaines, étalées entre juillet et août, ces jeunes, encadrés par les équipes communales de la Ville et les membres du personnel de la Résidence Jeanne Mertens, ont retroussé leurs manches afin d’effectuer l’entretien et le nettoyage des cimetières de l’entité et certains ont également donné un coup de main au service Espaces Verts.

Un autre groupe a travaillé au home pour aider le personnel afin de distribuer les repas aux résidents et participer aux animations, en veillant au bien-être de nos ainés et tenant compte de toutes les règles sanitaires. Après le confinement, la présence des jeunes tombait à pic pour redonner le sourire aux résidents du home.

"Ces activités intergénérationnelles favorisent clairement les liens entre les étudiants et les résidents et développent également leur sens de la citoyenneté", se réjouit-on du côté de la Ville de Binche.