Ce mardi soir, l’Espagne affrontera l’Italie dans le cadre de la demi-finale de l’Euro de football. Si depuis le début de la compétition, les célébrations se déroulent majoritairement dans le calme, quelques mesures doivent malgré tout être prises et quelques consignes rappelées afin que la fête se déroule dans une ambiance conviviale et ne vire pas au drame. C’est en ce sens que la ville de La Louvière insiste sur l’interdiction d’utiliser des moyens pyrotechniques.

"Les célébrations des victoires de l’Euro ne doivent pas nous mettre en danger", souligne-t-elle. "Or, à plusieurs reprises, la police de La Louvière a constaté l'utilisation "sauvage" de feux de bengale, pétards et autres moyens pyrotechniques, parfois en plein milieu de la foule et utilisés sans aucune précaution. Il convient de rappeler que leur utilisation non encadrée par des professionnels est strictement interdite, au risque de nuire ou de blesser gravement leurs utilisateurs, mais aussi les personnes présentes lors de ces rassemblements festifs."

La Ville de La Louvière et la police locale rappellent que tous les moyens sont mis en œuvre pour permettre aux citoyens de pouvoir faire la fête dans une ambiance bon-enfant. Divers endroits de la Ville son ainsi sécurisés à ces occasions, mais de nombreux comportements inconscients s'avèrent beaucoup trop dangereux. En retapant sur le clou, la ville et les services de police espèrent que le message sera entendu et que les supporters se montreront responsables.

L’interdiction d’utiliser des moyens pyrotechniques et feux de bengale est prévue dans l’article 63 dy règlement communal. "Sans préjudice d'autres dispositions en vigueur en la matière, il est défendu, sauf autorisation préalable et écrite sollicitée par écrit 45 jours calendrier avant l'événement, de tirer des feux de joie, des feux d'artifice, des coups de fusil, de revolver et d'autres armes à feu ou de se servir d'autres engins dangereux pour soi-même ou pour autrui, tels que fusils et pistolets à air comprimé, sarbacanes, frondes ou armes de jet et de faire éclater des pétards et autres pièces d'artifice."

À bon entendeur, donc.