Centre

Les canalisations d'hydrogène ont été touchées.

C'était la panique ce matin du côté de Braine-le-Comte. Les pompiers ont été appelés en urgence pour intervenir au Chemin du Gaillard où une explosion venait d'être entendue et ressentie à des kilomètres. "La déflagration était énorme", confie un riverain dont la ferme se situe tout de même à 500 mètres du lieu de l'explosion. "J'ai ressenti un grand souffle jusqu'ici."

S'en sont suivies de hautes flammes et un important dégagement de fumée. Une canalisation contenant de l'hydrogène venait en réalité d'exploser. "L'une de nos canalisations d'hydrogène a été touchée par une partie tiers lors de travaux de drainage, ce qui a provoqué une fuite", explique la société Air Liquide.

Heureusement, personne n'a été blessé dans l'explosion. Par mesure de précautions, un grand périmètre de sécurité a été établi durant plus d'une heure dans une zone de 2 kilomètres autour du point sensible. La police de la Haute Senne a bloqué tous les ronds-points et carrefours menant à cette zone. "Nous avons immédiatement appliqué nos procédures pour assurer la sécurité des riverains et de la canalisation afin de limiter les dégâts", poursuit l'entreprise. "Un entrepreneur certifié par Air Liquide a été désigné pour effectuer les réparations. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités locales."

Selon Maxime Daye (MR), bourgmestre de Braine-le-Comte, ce ne sont pas moins de 20 kilomètres de conduites qui doivent être expurgés. L'intervention devrait nécessiter plusieurs heures.

© DR