Elle siégera comme députée fédérale.

Connue pour être le visage du Service Public de Wallonie, Laurence Zanchetta a fait ses premiers pas en politique très récemment, dans le cadre de cette campagne électorale 2019. Et pourtant ! Avec 7038 voix de préférence sur la liste PS de la circonscription du Hainaut, elle prendra la direction de la chambre et siégera comme députée.

Si la principe intéressée s'en réjouit évidemment, elle est également surprise. “Lorsque je suis allée dormir, une autre candidate avait de meilleurs résultats. Lorsque je me suis réveillée une heure plus tard, j'étais repassée au-dessus. C'est difficile à croire, c'est une belle surprise et beaucoup de joie bien sûr", insiste-t-elle.

“J'ai rencontré énormément de personnes lors de cette campagne, assisté à de nombreuses festivités,… Le contact avec la population est important et m'a énormément plu. Je pense que l'on ne fait pas campagne avec simplement quelques affiches ou un compte Facebook, c'est sur le terrain que l'on comprend les inquiétudes et préoccupations des gens.”

Nouvelle venue dans le paysage politique, la Louviéroise entend mener de front plusieurs combats. “Un travail, un emploi et un logement adapté pour tous, voilà le slogan utilisé lors de cette campagne. Les soins de santé pour tous seront aussi une priorité, il n'est plus question, à notre époque, d'avoir une médecine à deux vitesses. Enfin, personnellement, j'ai un combat à mener par rapport à la violence faites aux femmes. La justice est trop lente, encore trop laxistes par rapport aux personnes qui se rendent coupables de tels faits. Il faut une justice plus accessible, des peines plus appropriées.”

Bien sûr, pour mener à bien son travail parlementaire, Laurence Zanchetta fera un pas de côté au sein du SPW, probablement via un congé politique. “Je pense de toute façon qu'une fonction de députée s'exerce à temps-plein et nécessite du temps et une liberté d'esprit”, ajoute-t-elle encore, visiblement prête à relever ce nouveau défi.