Le recours contre l'octroi du permis a finalement été retiré.

Dans quelques semaines, le site de la société Xtratherm, basée dans le zoning de Feluy, se verra agrémenté de deux énormes mâts de 115 mètres de hauteur. Le permis unique vient en effet d'être définitivement validé. Octroyé en septembre dernier, il avait été visé par un recours de la part d'un riverain, ce qui compromettait les plans d'Engie-Electrabel, le porteur du projet, et d'Xtratherm.

Mais l'on apprend désormais l’abandon total de ce recours introduit auprès du gouvernement wallon. Le recours étant retiré, la décision prise en première instance est confirmée. Les deux éoliennes ainsi que tous leurs auxiliaires pourront donc être constuits dès cet été sur le site de cette entreprise située le long de l'autoroute E19.

Les deux turbines auront chacune une puissance maximale de 3,6 MW, ce qui produira environ 16 GWh chaque année. "C'est la production électrique d'environ 4 500 familles (NdlR : soit environ 7000 tonnes de CO2 évitées annuellement)", précise Olivier Desclée, porte-parole d'Engie-Electrabel."L'électricité produite sera réinjectée sur le réseau à hauteur de 13,5 GWh. Le reste, soit 2,5 GWh, alimentera directement la cabine existante d'Xtratherm."

L’entreprise Xtratherm, installée à la rue Zénobe Gramme depuis 2015, produit des panneaux d’isolation pour construction. Elle a été choisie par Engie-Electrabel pour sa situation favorable dans un espace venteux situé loin des habitations. "Hormis la commune du Roeulx qui était réticente, les communes de Seneffe, d'Ecaussinnes et de Manage ont d'ailleurs été favorables à ce projet", insiste le porte-parole du plus grand producteur et fournisseur d'électricité en Belgique.