Le scénario est immuable. Chaque année, ce sont des centaines de chats et chatons qui atterrissent dans les refuges en attendant d’un jour peut-être retrouver une famille. Assurer cette transition n’est cependant pas une mince affaire pour les refuges, toujours plus saturés. Pour se donner un peu plus de marge de liberté, l’association Les Amis des Animaux a décidé d’investir et de construire une nouvelle chatterie.

Le refuge pourra à termes accueillir près de 280 chats, contre 200  actuellement. "Chaque année, nous nous retrouvons dans la même situation : le cœur brisé, nous devons refuser des prises en charge faute de place", regrette Marie-Rose Bruffaerts, vice-président de l’association. Les chats adultes, encore trop peu souvent adoptés, sont principalement concernés par l’extension du refuge.

"Nous continuerons à travailler avec des familles d’accueil. Elles restent indispensables dans la prise en charge de nos animaux." Concrètement, près d’1,5 million d’euros seront nécessaires à la concrétisation de ce nouveau projet, qui comporte donc la construction d’un tout nouveau bâtiment et la rénovation du bâtiment existant, qui accueillera le pôle administratif et une salle didactique à destination des visiteurs et des écoles.

Pour financer ces travaux, le refuge lance une campagne de financement participatif via la plateforme Teaming, qui propose des micro-dons d’un euro maximum par mois. "Nous nous sommes toujours montrés extrêmement prudents dans nos dépenses, ce qui nous a permis d’économiser et d’avoir les ressources nécessaires pour lancer le projet. Mais nos ressources propres ne suffiront pas."

L’association espère récolter au moins un tiers de la somme. "C’est un projet qui nous tient réellement à cœur. Certains chats adultes sont avec nous depuis des années car ils n’intéressent personne, d’autres resteront jusqu’à leur mort. Le principe de teaming nous plait beaucoup. Si nos 14 768 followers versaient un euro par mois, ce serait formidable !" Le versement de cet euro peut être interrompu à tout moment.

Côté travaux, le chantier de la chatterie débutera au printemps prochain et devrait être terminé pour la fin de l’année 2021. En 2022, la rénovation du bâtiment existant sera lancée.