Ce sont dix-huit ans d’une vie, et de l’histoire de Manage, qui se sont clôturés cette semaine. Nadine et André du snack, La Fringale, ont annoncé la reprise de leur commerce, après plus de quarante années de carrière. Un départ à la retraite bien mérité pour le couple qui s’est investi corps et âmes dans leur projet.

En 2004, Nadine Parmentier et André Marchand achetaient le fonds de commerce d’une ancienne friterie à la rue de l’industrie 3, à Fayt-lez-Manage. Une aventure pour le couple, loin d’être dans le milieu. André était électromécanicien, alors que Nadine était formée à la facturation. "L’achat de la friterie, c’était surtout une occasion en or pour moi", explique Nadine. "André m’a complètement fait confiance, et il accumulait les deux jobs. Ça n’a pas été de tout repos pour lui, comme pour moi. Mais ensemble, on a construit quelque chose de familial, à notre image."

Les deux sont d’ailleurs devenus des acteurs importants dans la vie du village. À l’annonce de leur retraite, ils ont été plus d’une centaine a remercier le couple pour leurs années de travail. "J’ai vécu mes plus belles années aux côtés de mes clients", nous confie Nadine, très émue. "Ce sont devenus des amis. On se confiait sur la santé, les enfants. À un moment de ma vie, où je pleurais tous les jours, ils ont été là pour moi. Je ne l’oublierai jamais !"

Il y a six ans, les médecins ont découvert un cancer à André. Une annonce qui a été très difficile à accepter pour le couple. "Il y avait tellement d’éléments à gérer que ça n’a pas tous les jours était facile", confie Nadine. "André a perdu énormément de poids à la suite des chimiothérapies. Il n’avait évidemment plus la force de travailler avec moi. C’était si difficile de le quitter le matin dans le divan, et de le revoir plusieurs heures après toujours au même endroit. Mais le principal, c’est qu'on soit ensemble."

C’est pourquoi le couple a décidé de lever le pied. Une page se tourne donc pour Nadine et André, mais l’histoire continue. Plus amoureux que jamais, le couple compte bien profiter des prochaines années de repos. "Nous avons quarante ans de mariage, et l’amour n’a jamais faiblit", explique Nadine. "Nous allons profiter pleinement l’un de l’autre, pour une vie paisible rien qu’à deux, avec notre famille."

D’autant plus qu’ils partent le cœur léger. En effet, le couple est soulagé d’avoir trouvé un repreneur pour leur snack. C’est la société kys, qui exploite déjà le snack kys et le snack paradis situé à Fontaine-L'évêque, qui se lance le défi de donner un second souffle à La Fringale. "Le bail devait se terminer en juin 2022, et le nouveau repreneur est notre sauveur", conclut Nadine. "Grâce à son intérêt, nous gagnons une année de plus entièrement ensemble. On sait qu’il a de superbes projets pour la suite de La Fringale."

Le couple aura véritablement marqué les habitants du petit village de la commune de Manage.