C'était le branle-bas de combat dans le quartier de Péronnes-Charbonnage dans la nuit de samedi à dimanche. Un individu armé s'est retranché dans son habitation située rue Joseph Wauters et la police fédérale a dû être appelée en renforts pour gérer ce Fort Chabrol.

Selon nos confrères de la Nouvelle Gazette, l'individu avait déjà nécessité une intervention de la police de Binche plus tôt dans la soirée à la suite d'une dispute familiale dans un autre lieu. Le quinquagénaire s'était montré violent, ce qui avait alerté les forces de l'ordre. L'homme avait pu alors rentrer chez lui, mais lorsque les policiers sont repassés pour s'assurer que les choses étaient rentrées dans l'ordre, l'individu les a menacés et s'est retranché dans son habitation avec une arme.

En cas de Fort Chabrol, la police ne prend aucun risque. La Direction des Unités Spéciales de la police fédérale a donc été appelée en renforts, comme le veut la procédure. Fort heureusement, il s'est avéré que l'arme était factice. Aucun blessé ni dégât à déplorer. Mais l'individu va voir son dossier passer entre les mains du Parquet.