Les communes d'Ecaussinnes et de Soignies ont déjà voté la motion.

Il y a quelques jours, les conseils communaux de Soignies et Ecaussinnes ont montré l'exemple aux autres communes de la région. Ils ont voté en faveur de l'Appel de Lyon suite à la demande de Haute Senne Logement. L'Appel de Lyon, késako ? Il s'agit d'un appel lancé lors de l’ouverture du festival international du logement social qui s’est déroulé à Lyon en juin 2019. Il milite pour un logement social et abordable.

L’objectif est d'interpeller les membres de l'Union Européenne afin d’adopter un plan d'action pour le logement social et abordable 2019-2024 et d’ainsi faire valoir "le droit de tout homme, femme, jeune enfant d'obtenir et de conserver un logement sûr dans une communauté où il puisse vivre en paix et dans la dignité". "Pour cela, une mobilisation forte est sollicitée afin de porter cette question du logement dans toutes les métropoles européennes", commente la Ville de Soignies.

Cet appel se décline en cinq propositions concrètes dont la première est de reconduire le partenariat logement de l'agenda urbain de l'Union européenne en aidant les villes européennes à coopérer entre elles pour élaborer de nouvelles politiques d'offres de logements sociaux et abordables. Il vise ensuite à créer un fonds européen d'investissement dédié au logement abordable pour soutenir et accompagner les investissements locaux (villes, métropoles) et nationaux. 

Le troisième objectif est de faire du logement un "investissement protégé d'avenir" : exclure les investissements en logement social du pacte de stabilité, tout en respectant les différentes problématiques locales des marchés du logement. Mais aussi de mettre en œuvre de façon effective le volet "logement et aide aux sans-abris" du socle européen des droits sociaux. Enfin, l'appel de Lyon veut consolider le cadre juridique applicable au logement abordable dans le marché intérieur, notamment en matière de services d'intérêt économique général, d'aides d'Etat, de taux réduits de TVA, de coopération public-public.