La campagne sera progressivement étendue à l'ensemble de l'entité.

En matière de propreté publique, chacun doit encore fournir des efforts. La ville de La Louvière a décidé de taper une nouvelle fois sur le clou en menant une nouvelle campagne de sensibilisation, déjà aperçue dans certaines entités voisines, notamment Écaussinnes, Soignies, Manage ou encore Braine-le-Comte.

Trois macarons "ici commence la mer : ne jetez rien" ont donc été apposés sur les places Communale, Mansart et Maugrétout. "En s'intégrant dans cette campagne menée par la SPGE et les Contrats de Rivière de Wallonie, la Ville de La Louvière souhaite interpeller les citoyens en rappelant le rôle que chacun a à jouer dans la préservation de l'environnement, et plus particulièrement pour la protection de nos mers et océans", explique-t-on du côté de la ville.

© DR

"Pourtant, encore trop de personnes ont tendance à jeter tout et n'importe quoi dans leurs sanitaires, éviers et avaloirs : restes de repas, tampons, mégots de cigarette, huile de friture, résidus de produits toxiques ou de peinture, lingettes, des médicaments... Ces déchets bouchent les égouts dont le nettoyage coûter cher à la collectivité, perturbent les stations d'épuration et se retrouvent dans la nature."

Des alternatives existent pourtant pour chaque type de déchets, si le citoyen se donne la peine d’adopter les bons gestes, d’être responsable et réfléchi. "Chaque déchet a sa solution. Les parcs à conteneurs pour les huiles de friture et autres produits toxiques. Les restes de nourriture au compost, les lingettes évitées, les médicaments déposés chez votre pharmacien,… Pour ce qui est des produits de nettoyage, pensez « naturel » avec du vinaigre, bicarbonate et autre savon noir. Vous trouverez des pistes sur www.lalouviere.be (zéro déchet)."

Notons que cette campagne "Ici commence la mer" ne se limitera pas au centre-ville. Prochainement, le message sera également diffusé dans l'entité.