Vendredi dernier, la toiture de l'église des Récollets à Binche était la proie des flamme. L'incendie spectaculaire a provoqué une paralysie de la circulation dans le centre de la ville, le périmètre de sécurité bloquant la circulation sur la rue des Récollets, qui prolonge l'avenue Wanderpepen le long de l'édifice. De l'autre côté, l'avenue Charles Deliège était également bloquée à la circulation suite à des travaux de réfection menés par le SPW.

La Ville de Binche a donc interpellé le Service Public de Wallonie sur les problèmes de mobilité causés par ces circonstances exceptionnelles. "Suite à différentes réunions, nous pouvons signaler que la circulation Avenue Charles Deliège sera rétablie dès ce samedi 18 juin", indique la Ville dans un communiqué.

D'ici là, la circulation se fera uniquement sur une voie. Il sera interdit de stationner et de circuler, Avenue Charles Deliège, sur la bande de gauche en venant de la Chapelle de Battignies en direction du centre-ville (côté impair).

Le stationnement sera autorisé en parallèle à la bande de circulation (côté pair). La circulation sera instaurée en sens unique en venant de la Chapelle de Battignies vers le centre de Binche et la circulation sera maintenue sur la bande de droite (côté pair).

A noter que la voirie sera complètement interdite à la circulation du vendredi 17 juin 20h jusqu’au samedi 18 juin 7h30. a réouverture de la voirie sera réalisée dès le samedi 18 juin et le marquage au sol e prévu pour le lundi 20 juin.

Du côté des transports en commun, il a été demandé aux TEC d'assurer une continuité de service dans le centre-ville, en dépis des circonstances. Dès ce mardi jusque samedi, deux arrêts provisoires seront installés à hauteur du rond-point du prince d'Orange et du rond-point Unesco. Ils seront desservis par la ligne 22 Mons-Binche et la ligne 34/. Les bus se dirigeront ensuite vers l'Avenue Marie-José.

L'arrêt provisoire Unesco sera également desservi par les lignes 132 et 133, ainsi que la ligne 136 Anderlues-La Louvière.

Pour rappel, un incendie a touché l'église des Récollets vendredi dernier. Le feu s'est déclaré peu avant 13h. L'origine de l'incendie apparaît comme criminelle, quatre départs de feu ayant été identifié.