Centre

Avant son concert à Binche vendredi, Julien Clerc nous confie ses projets.

Il sera sur la scène du festival Un Soir au Parc à Binche vendredi, enregistrera un album de duos à la rentrée et partira ensuite en tournée au Canada. Avant une nouvelle saison à The Voice? Julien Clerc n'est en tout cas pas du genre à se reposer sur ses lauriers…

Vous serez à Binche vendredi pour Un Soir au Parc avant d'enchaîner avec une tournée au Canada. Malgré votre grande carrière, qu'est-ce qui vous fait retourner au charbon plutôt que de vous reposer sur vos lauriers?

Pour moi, monter sur scène, ce n'est pas aller au charbon. Composer et enregistrer, c'est du travail même si ça reste agréable. En revanche, c'est un réel plaisir de chanter sur scène. Si je pouvais chanter tout le temps, ça ne me dérangerait pas. Le Never Ending Tour de Bob Dylan me conviendrait tout à fait.

Vous venez de terminer la saison de The Voice. Que retirez-vous de cette expérience?

J'ai beaucoup aimé faire ça. C'est une expérience humaine très enrichissante. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je l'ai fait. J'ai aimé entendre de la bonne musique et des jeunes qui ont du talent. Je me suis pris d'affection pour eux. Et si je pouvais les faire profiter de mon expérience, je l'ai fait. C'était un exercice très fort sur le plan de l'émotion.

Vous serez de la partie pour la prochaine saison?

(...)