C’est une belle surprise pour les élèves de l’école communale de Chapelle-lez-Herlaimont. La classe de quatrième année, et sa professeure Lorenza Cazzato ont été agréablement surprises en découvrant leur vidéo dans une story Instagram du célèbre chanteur, Julien Doré. "J’avais annoncé à mes élèves que j’allais faire de mon mieux pour que Julien Doré voie notre clip. Mais je leur avais bien précisé qu'il y avait très peu de chance que ce soit le cas", explique la professeure. "Je l’ai tagué sur Instagram. Et une heure après, j’ai halluciné quand j’ai vu qu’il avait regardé ma story. Il nous a ensuite repartagés, et j’ai immédiatement capturé le moment. On le voit en train de cuisiner, il a pris son chien en photo et après, on voit les têtes de mes élèves dans le clip. C’est dingue !"

© D.R.

Une belle reconnaissance pour les enfants, qui ont été émerveillés d’attirer l’attention du chanteur. D’autant plus, que le projet devait rester entre les quatre murs de l’école. "J’ai voulu faire ça pour leur laisser un souvenir", précise Lorenza Cazzato. "L’objectif, c’était juste d’enregistrer rien qu’un son, et de leur donner sur un CD. Mais le rendu était tellement bien, que je me suis dit que ça serait intéressant d’en faire un clip."


Et l’aventure commença pour les élèves chapellois. Les petits ont enregistré un à un leur voix, un exercice nouveau pour ces élèves. "Nous avons essayé un maximum de recréer les conditions d’un studio, mais dans une classe, autant dire que c’est impossible", déclare la professeure. "Le tableau servait à isoler du bruit du reste de la classe. J’enregistrais les voix grâce à mon micro, et je montais les différentes pistes sur mon PC les après-midis, où il faisait trop chaud pour travailler."

Il faut dire que la professeure a de l’expérience dans la création de tubes, avec son groupe Lucky Hodjo. Pendant son temps libre, l’enseignante change de casquette et devient chanteuse et compositrice dans son groupe de musique pop-électro.


C’est un samedi, avec l’autorisation de l’école, que les jeunes élèves ont commencé le tournage du clip. "On voulait faire quelque chose de fun à réaliser, mais aussi à regarder", ajoute Lorenza Cazzato. "Les enfants sont enfermés dans les classes depuis plusieurs mois maintenant. La Fancy-Fair de l’école n’a pas eu lieu, les excursions sont annulées. Il fallait trouver un plan B pour leur redonner le sourire." C’est dans ce contexte que le choix de la musique « Nous » de Julien Doré a été une évidence.

Et certains se sont même découvert un talent. "C’était aussi l’occasion de les sensibiliser au domaine artistique, et à l’univers de la chanson. Au final, certains avaient vraiment une belle voix. Et veulent même devenir chanteur ! Si ce n’est pas formidable…" Un travail titanesque pour la professeure, avec l’enregistrement de voix de 16 élèves. Pari réussi !