Centre

La course se déroulera sur le canal du centre.

Les moteurs sont déjà prêts à vrombir et les skieurs à jouer les équilibristes. Ce jeudi 15 août, le canal du Centre se transforme en véritable piste de ski nautique pour la CNTM Ski Race. Il s'agit d'une journée de courses de vitesse pure en ski nautique qui se déroulera de 10 heures à 18 heures au départ du Club Nautique Tyberport.

Plus de trente équipages seront présents pour ce rendez-vous devenu immanquable dans le petit monde du ski nautique. Tous les meilleurs skieurs ont répondu à l'appel. "Pour aller à l'étranger, il faut être classé l'année précédente et donc participer à la dernière course de l'année", explique Raphaël Collet, président du club organisateur. "Cela tombe bien puisque c'est la nôtre. Tout skieur belge qui souhaite participer aux compétitions à l'étranger doit donc être présent à Seneffe."

Les concurrents (un skieur, un pilote et un co-pilote), répartis en plusieurs manches de trois bateaux, devront boucler des tours de 16 kilomètres sur le canal entre Seneffe et Manage. "La particularité du ski de vitesse, au contraire du ski slalom ou du ski figure, c'est que c'est comme une course de voitures. Hormis le fait que c'est le skieur qui est côté et non le pilote du bateau. Il s'agit aussi d'un monoski, une seule planche, tandis que la corde entre le bateau et le skieur peut mesurer jusqu'à 90 mètres, soit dix fois plus longue qu'en ski figure par exemple."

© Gaëtan Zanchetta

Le spectacle est donc garanti durant toute la journée. Les skieurs et les bateaux se départageront dans onze catégories différentes qui vont des débutants (filles et garçons) à la Formule 1 en passant par la Formule 2 et la Formule 3. "Le plus spectaculaire est sans conteste la Formule 1. Les skieurs vont à des allures folles. C'est d'ailleurs chez nous que le record de vitesse européen a été battu il y a quelques années, avec pas moins de 173 km/heure."

Avec pareille performance, nul doute que le spectacle sera au rendez-vous. Plus encore lorsque l’on sait que la compétition sera entrecoupée de démonstrations exécutées par des compétiteurs internationaux de slalom et de ski figure.

© Gaëtan Zanchetta

© Gaëtan Zanchetta