Centre

Une soirée de rencontre est organisée le 12 septembre.

Toutes les villes et tous les villages sont construits autour d'une multitude de petits quartiers. Les habitants ont forcément tendance à se rencontrer, à faire connaissance et, parfois, à se battre pour des causes semblables. C'est ainsi qu'ont vu le jour les comités de quartier. Il en existe déjà plusieurs à Ecaussinnes, certains étant plus actifs que d’autres. Les habitants se rencontrent pour différentes occasions mais aussi lorsqu'un projet touche leur quartier. "C’est une réaction très saine et démocratique", estime Arnaud Guérard (Ecolo), échevin de la participation citoyenne.

La commune d'Ecaussinnes souhaite ainsi se rapprocher de ses citoyens. "Les habitants d’un quartier sont ceux qui le connaissent le mieux. L’idée est qu’ils puissent nous relayer des points d’attention, que nous puissions les consulter par rapport à des sujets qui touchent leur quotidien mais aussi que nous puissions les soutenir pour mettre en place des projets positifs pour leur quartier (aménagements de quartier, plantations, activités socio-culturelles,…)."

Avec un comité de quartier, il est par exemple possible d'être informé prioritairement par la commune et consulté concernant les sujets qui touchent le quartier; de participer à des rencontres régulières avec les représentants communaux;; d'être informé des soutiens possibles pour la mise en place de projets ou encore d'être présent sur le site communal dans l'espace réservé aux comités de quartier. "Cela contribue à rendre le fonctionnement communal plus transparent et démocratique mais aussi plus participatif."

Voilà pourquoi une soirée de promotion des comités de quartier se tiendra le 12 septembre dans les locaux de l'administration communale, sur la Grand Place. "A Enghien, où cette même expérience a été menée, le nombre de comités de quartier est passé de 6 à près de 50 en dix ans. J’espère que nous pourrons créer une telle dynamique à Ecaussinnes", ajoute l'échevin.