La campagne de vaccination est au centre des débats depuis quelques semaines. Largement critiquée pour son avancement considéré comme lent en Wallonie, les autorités essaient de trouver des solutions. Nous l'apprenions ce mardi, de nouvelles localisations d'antennes de vaccination ont été désignées. L'une d'entre elles se trouvera à Soignies dans les prochaines semaines à venir.

"En Wallonie, la vaccination des résidents et du personnel des maisons de repos se termine, celle du personnel des hôpitaux et du personnel et résidents des institutions pour personnes en situation de handicap est actuellement en cours et la phase de vaccination du personnel d’aide et de soins de première ligne démarre ce mardi", écrivait dans un communiqué de presse Christie Morreale, vice-présidente du gouvernement wallon.

Ces nouveaux centres, plus petits, accueilleront en priorité les personnes âgées de plus de 65 ans. Concrètement, l'antenne de Soignies viendra renforcer les centres de vaccination aux alentours. L'ensemble des ces antennes couvriront deux cas de figure : elles seront une solution de proximité pour les habitants éloignés des grands centres mais également dans le cas où certains seraient saturés.

Pour que la vaccination soit efficace, elles ouvriront dans des locaux couverts, qui respectent les normes imposées. À l'heure où nous écrivons ces lignes, nous savons que les antennes seront ouvertes à la population sur des périodes limitées. Toutefois, à Soignies, cela reste à déterminer. "Elles disposeront d’une ou deux lignes de vaccination en fonction de la population à couvrir et seront gérées selon les mêmes principes de rendez-vous", a expliqué Christie Morreale. 

La date d'ouverture du centre de Soignies n'est pas encore connue, mais les antennes ouvriront progressivement dans le courant du mois de mars. Le gouvernement wallon déclare également que le maillage des centres de vaccination est au complet. Au total, ce sont 53 sites qui sont établis sur le territoire wallon.