Centre

Les délégués mènent une action d'information.

Ce mercredi matin aux alentours de 6h30, les délégués de la CSC Transcom se sont installés devant le centre de distribution Bpost de La Louvière (Houdeng-Goegnies plus précisément) afin d'y mener une action d'information. Pas question ici de grève ou de blocage, les affiliés ont simplement proposé au personnel de venir boire une tasse de café et de discuter de la convention collective de travail.

Rappelons que cette dernière avait été signée en fin d'année à l'issue de négociations pour le moins houleuses. Bpost défendait cette convention, destinée à “ accroître l'attractivité des fonctions sur le terrain, grâce à une hausse du pouvoir d'achat et à une approche concrète de la charge de travail. ” Selon la CSC, de nombreuses questions subsistent quant aux engagements de l'entreprise et à ce dernier document.

“ Nous avions déjà mené cette action d'information à Ghlin il y a quelques jours et les retours étaient positifs, le personnel a pu avoir davantage d'information sur cette convention, poser ses questions mais aussi avoir le point de vue syndical ”, explique Luc Vanhaverbeke, responsable syndical régional CSC Transcom Hainaut. Les intances de la CSC Transcom avaient refusé de signer ces accords.

“ Certains membres du personnel ne s'y retrouvent pas. Nous ne bloquons pas les accès ce mercredi mais nous voulons aussi montrer que nous restons mobilisés et que les actions menées en fin d'année n'ont pas été vaines. ” Des tracts seront distribués tout au long de la journée par les affiliés.