La société Novasep à Seneffe a signé un accord de partenariat avec l'entreprise biopharmaceutique AstraZeneca pour la production pour l'Europe du vaccin de l'université d'Oxford (GB) visant à prévenir l'infection au Covid-19. L'emploi dans l'entreprise s'en retrouve boosté. Depuis 2016, le site de Seneffe de l'entreprise française Novasep a vu son nombre d'emplois "industriels et non délocalisables" passer de 80 à 400 à l'horizon 2021. Quatre-vingts postes sont actuellement à pourvoir, dont 30, essentiellement dans le secteur des opérateurs de production, qui concernent plus particulièrement la production du vaccin anti-Covid.

L'entreprise hennuyère produira la substance active du vaccin de l'université d'Oxford (GB), dans le cadre de son partenariat avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca. "Nous produirons le principe actif du vaccin et le conditionnement sera confié à un autre partenaire d'AstraZeneca", ont indiqué les instances de Novasep lors de la visite des ministres wallons Elio Di Rupo et Willy Borsus. 

Le comité scientifique consultation a décidé en août dernier que la Belgique pouvait opter pour l'achat du vaccin produit par ce groupe pharmaceutique. "Nous sommes prêts à produire", a-t-on assuré chez Novasep. "La phase de production sera très importante sur le site de Seneffe."

Le partenariat avec AstraZeneca s'inscrit dans la perspective de fournir le vaccin Covid-19 de l'université d'Oxford pour le courant de l'année 2021 pour l'Europe. Les instances de Novasep n'ont toutefois pas davantage précisé le moment de la sortie effective de celui-ci.

Novasep met au service d'AstraZeneca son expertise de plus de 20 ans en matière de production de vecteurs viraux. L'entreprise propose, entre autres, une gamme complète de services pour les vecteurs viraux destinés à la thérapie cellulaire et génique, l'immunothérapie et la vaccination, depuis le développement du procédé jusqu'à la production. Elle propose également le flaconnage stérile de vecteurs viraux, de virus atténués et vivants, d'anticorps monoclonaux, de plasmides et d'autres biologiques. Le flaconnage du virus anti-Covid ne sera toutefois pas réalisé chez Novasep.