Dès ce vendredi 16 octobre et jusqu’au 27 octobre prochain, la foire d’automne aurait dû prendre ses quartiers sur la grand-place de Braine-le-Comte, pour le plus grand bonheur des badauds et des familles. Malheureusement, comme on pouvait s’y attendre, la recrudescence du nombre de nouveaux cas covid-19 a contraint les autorités communales à annuler l’ensemble des festivités.

C’est évidemment un nouveau coup dur pour le monde forain, privé de nombreuses manifestations du genre ces derniers mois. "Dans l'attente de nouvelles dispositions au niveau national, régional ou provincial, cette décision indispensable au regard de la situation fait écho aux mesures prises vendredi dernier dans la Province du Hainaut concernant les festivités de la fin du mois d'octobre", précise la ville de Braine-le-Comte.

La décision d’annuler ces festivités n’a pas été prise de gaieté de cœur mais les autorités insistent sur la nécessité de rester extrêmement prudents. "On ne va pas se mentir, la situation s’aggrave", précise Maxime Daye, bourgmestre. "Que l’on y croit ou pas, que l’on soit respectueux des mesures ou non, que l’on pense que l’on en fait de trop ou non... Les cas explosent (89 cas en une semaine), des collectivités doivent fermer, le centre de test sature et les hospitalisations confirment la situation tendue. Je multiplie les réunions avec ce souci de prendre des décisions proportionnées."

Le bourgmestre appelle donc au bon sens, à la vigilance et à la prudence. "Respectez les personnes à risques et pensez au personnel médical qui entrevoit de nouvelles semaines (encore plus) pénibles. Notre avenir est entre nos mains !"