Les logements seront accessibles dès le mois d'avril.

C'est un véritable petit village qui s'est construit sur la friche Boch dans le cadre de l'appel à projets “ Imaginez votre ville ”, lancé en 2018 par la ville de La Louvière. Le projet “ Living Light Experience ” promet une expérience pour le moins insolite à tout ceux qui franchiraient le pas de l'habitat léger.

Roulotte, yourte, zôme, tiny house et prochainement éco-dôme et vedar,… Le choix ne manque pas. “ Nous avons effectué une batterie de tests avec des volontaires pour voir si l'offre devait être améliorée ”, commente Elise Broes. “ Les retours sont jusqu'ici extrêmement positifs, nos logements suscitent l'intérêt et la curiosité. Nous prévoyons une inauguration dès le début du mois d'avril. ”

© DR

Jusqu'ici, seuls quelques privilégiés ont donc pu expérimenter le concept de ces logements originaux, minimalistes et plus respectueux de l'environnement. “ Jusqu'à présent, nous sommes surtout sur des habitats adaptés aux couples. Ils disposent tous d'une petite cuisine, d'une douche, de toilette sèche et sont équipés en literie et en chauffage. Nous mettons un point d'honneur à respecter les législations actuelles. ”

Et à s'inscrire dans une démarche zéro déchet. “ Tous les produits que je mets à la disposition des clients sont biologiques et/ou biodégradables. Nous les incitons à n'utiliser que les produits fournis, que ce soit le shampoing, le savon ou le dentifrice, ou encore les produits de cuisine (café, thé, sucre de canne, huile d'olive,…) car ils sont achetés exclusivement en vrac. ”

© DR

Encore méconnu, l'habitat léger présente plusieurs avantages et séduit de plus en plus. “Je pense que de plus en plus de personnes s'inscrivent dans une démarche plus respectueuse de l'environnement. L'habitat léger peut répondre à ces préoccupations mais peut également être une réponse à la problématique de l'accès au logement. ”

En effet, les coûts de pareil logement restent moindres, tant au niveau de la construction même que de l'entretien. “ Des familles plus précarisées se tournent vers ces logements, au moins de façon temporaires, mais c'est aussi le cas de jeunes couples qui ont envie de s'installer sans pour autant s’enchaîner avec un prêt de plusieurs années auprès d'une banque. ”

D'ici peu, les Louviérois et les touristes auront l'opportunité de découvrir ce village et de participer à de nombreuses activités. “ Les réservations peuvent se faire via la page Facebook Living Light Experience mais aussi via Airbnb et Booking. Nous espérons que les Louviérois seront tentés par l'expérience mais nous espérons aussi attirer des touristes pour qu'ils découvrent la ville. ” Le site Boch devra à un moment donné être libéré. Mais Elise Broes et son partenaire de projet espèrent pouvoir déménager leur village sur un site proche, plus naturel… Et plus définitif.