La place Mansart, son toit en toile, ses cafés et restaurants, son théâtre.. et bientôt deux nouveaux commerces. La Ville de La Louvière et sa Régie Communale Autonome (RCA) relancent le concept de maternité commerciale pour proposer à deux projets innovants de s'installer dans deux cellules vides du bâtiment situé au n°6 de la place Mansart. Un endroit stratégiquement important, le tout en profitant d'un loyer réduit, évolutif sur trois ans.

C'est dans cette optique qu'un appel à projets est lancé. Les activités commerciales recherchées sont définies comme des "artisanales, productives et créatives". Elles doivent pouvoir se tenir dans une surface de +- 55 m² située en centre urbain, sans affecter la quiétude de l’environnement. Les candidats doivent soumettre un dossier complet au plus tard pour le 30 octobre 2020 afin de participer aux sélections. Les projets seront analysés par un comité de sélection qui choisira les projets lauréats parmi l’ensemble des candidatures.

L’objectif est de participer au renouveau commercial du centre-ville. "Une demande existe en termes de commerce « artisanal » remis au goût du jour", explique la Ville de La Louvière. "Il s’agit ici d’encourager une forme de travail viable (autocréation d’emploi), de promouvoir l’image de marque et le dynamisme du secteur commercial louvièrois en encourageant le développement de produits de fabrication locale ou régionale."

Tirant parti des flux de passants dans l’hyper centre-ville, les futurs lauréats devront "capter une partie de ces flux vers une dynamisation des rues adjacentes en proposant des alternatives ou produits complémentaires à ceux déjà proposés. Il s’agira également, grâce à la présence de ces chalands de se forger une nouvelle idée du quartier en l’associant à une offre commerciale spécifique."