Centre

La majorité PS-Ecolo va mettre en place des forums citoyens.

Il y a quelques jours, la majorité PS-Ecolo louviéroise présentait son programme stratégique transversal (PST), c’est-à-dire sa feuille de route pour la mandature. L’occasion pour elle de faire le point sur quelques projets, dont celui d’organiser des forums citoyens permettant « une information citoyenne sur tout projet d’ampleur initié dans les quartiers. »

Une démarche qui vise à renforcer la participation citoyenne tout en travaillant sur la transparence. "Le concept de participation citoyenne était déjà appliqué lors de précédentes mandatures, notamment via les assises de la culture ou de la jeunesse, où nous donnions la parole aux acteurs concernés sur certains projets", explique Laurent Wimlot (PS), échevin en charge de la participation citoyenne.

Si les forums citoyens se baseront sur un concept existant, ils ont vocation à aller plus loin encore. "Nous voulons pousser le curseur et rendre la consultation plus systématique, nous souhaitons co-construire nos projets avec les citoyens. En impliquant la population en amont d’un projet, nous avons la garantie de réellement répondre aux préoccupants de nos concitoyens. Ce sera vraiment le fil conducteur de notre politique communale"

Bien sûr, ces forums citoyens s’ajoutent aux actions déjà entreprises en matière de transparence et de participation citoyenne. "Nous allons continuer à développer la plateforme Fluicity, qui donne aux citoyens la possibilité de s’exprimer sur une série de chose, de proposer des projets,… Là encore, nous souhaitons systématiser la consultation populaire par rapport aux grands projets louviérois." Des comités de quartier devraient eux aussi être développés.

"La création de commission regroupant les représentants des comités de quartier nous permettrait de prendre connaissance de la vision globale des habitants d’une rue, d’un quartier, sur certains grands projets." Enfin, la ville de La Louvière espère mettre sur pied, dans le courant de cette mandature, un conseil consultatif des enfants et continuer à attribuer des budgets participatifs pour le développement de projet initié dans l’intérêt général.