Le changement était attendu, il a finalement été officialisé ce mardi. À l’issue d’un vote organisé par correspondance et par bulletin secret des affiliés de l'Union Socialiste Communale (USC) de La Louvière, Noémie Nanni, 38 ans, a été désignée à 77,8% des suffrages pour remplacer Leslie Léoni sein du collège communal de La Louvière. La trentenaire est par ailleurs la première représentante de Boussoit au sein de l’exécutif louviérois.

Le nom de cette dernière avait circulé bien avant que le vote ne puisse être organisé. On ignorait en revanche quels changements cette désignation entrainerait au sein du collège communal, qui connait une nouvelle distribution des compétences entre ses membres. Noémie Nanni sera en charge du tourisme, du patrimoine classé, du soutien aux associations, de la politique des quartiers, de la participation citoyenne et des budgets participatifs, des seniors, de l’emploi et de l’extrascolaire.

La première échevine, Françoise Ghiot, reprendra quant à elle à sa charge les bibliothèques tandis que Laurent Wimlot devient le nouvel échevin de la culture, compétence qui était jusqu’ici assurée par Leslie Léoni. Pour rappel, cette dernière a été contrainte de renoncer à ses fonctions scabinales à la suite de sa prestation de serment au parlement fédéral, le 1er octobre dernier, en remplacement de Ludivine Dedonder qui devenait ministre de la défense au sein du gouvernement.

Les statuts du Parti Socialiste ne permettaient en effet pas à l’échevine de cumuler ses deux fonctions. Leslie Léoni avait fait le choix de siéger au parlement fédéral, et de ce fait de démissionner de son mandat au sein du collège communal. "Cette décision permet de renforcer la ville de La Louvière au niveau supra-local et de disposer de quatre députés. Nous nous pouvons que nous en réjouir", insistait la majorité.