Centre

Plusieurs aménagements sont prévus et des radar tronçon seront installés.

Point noir de la circulation dans la région du Centre, le carrefour de la Tondrée, situé entre Saint-Vaast et Trivières sur la nationale 55, a été le théâtre de nombreux accidents, parfois mortel. Le dernier en date, en date, avait coûté la vie à une jeune mère de famille. Il n’en avait pas fallu plus pour qu’à nouveau, les voix s’élèvent et réclament des travaux de sécurisation.

Ceux-ci seront finalement entrepris à partir de ce lundi 9 septembre. Le service public de Wallonie (SPW) procédera à une sécurisation rapide des lieux via notamment la mise en place de radars tronçons, l’aménagement de portiques de signalisation qui permettront une meilleure visibilité, la sécurisation des passages piétons avec la création d’un îlot et la sécurisation des pistes cyclables.

Suite au drame de décembre dernier, les automobilistes avaient surtout réclamé la suppression des feux de signalisation et la construction d’un rond-point. Cette option n’est pas à l’ordre du jour mais le SPW a malgré tout entendu les réclamations, également portées par les autorités communales. Les aménagements prévus seront suivis d’une phase de test et d’évaluation afin de permettre au SPW de juger de la nécessité ou non d’un giratoire en cet endroit.

En attendant, à partir de ce lundi et afin de permettre le bon déroulement des travaux, quelques mesures de circulation seront d’application. Sur la RN55, les bandes vire à droite seront supprimées dans chaque sens de circulation avant le carrefour formé avec les rues V.Gondat et de la Tondrée. Les bandes de circulation vire à gauche seront également supprimées après ce même carrefour. Un rétrécissement sera matérialisé sur la bande de droite en amont dudit carrefour.

Les rétrécissements de voirie à une bande de circulation seront signalés, les dépassements seront interdits et la vitesse sera progressivement réduite à 30 km/heure dans la zone en chantier.