Petit branle-bas de combat ce lundi matin dans le quartier des hôpitaux, à La Louvière. Aux alentours de 8h30, les ouvriers affairés sur le chantier du CHU Tivoli ont en effet découvert un engin suspect. Pour des mesures de précaution évidentes, le chantier a été évacué et un large périmètre de sécurité a été établi par la police locale de La Louvière. La circulation y a donc été interdite.

"La rue de Longtain, l’avenue Max Buset, la rue des Croix du Feu, la rue Ferrer et la rue de la Flache, soit tout le bloc du quartier des hôpitaux, sont concernées par ce périmètre de sécurité", nous précisait-t-on du côté de la police. "Il n'a pas été envisagé d’évacuer les installations des hôpitaux." Les ambulances ont cependant été déviées vers d'autres hôpitaux tandis que des déviations étaient également prévues pour les TEC.

Dans un premier temps, la possibilité qu'il s'agisse d'un obus a été évoquée. Mais les équipes du SEDEE, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs, appelées à intervenir aussi rapidement que possible, ont exclu cette possibilité. "Fausse alerte", indiquait aux alentours de 10 heures la police. Le périmètre de sécurité a dès lors pu être levé, et la circulation a pu être rétablie.