Centre

La police en profite pour tester les lieux réputés accidentogènes sur la zone.

Le Lidar continue à faire le tour de la Cité des Loups. C'est à présent au chemin de Familleureux qu'il est installé et il y restera jusqu'au 19 août.

Depuis la fin du mois de mai, l'appareil a été testé à différents endroits de La Louvière. A la rue de la Chapelle tout d'abord où, sur 23.509 véhicules contrôlés, 287 infractions ont été constatées. Il est ensuite passé par la rue Joseph Wauters où 280 PV ont été dressés pour un total de 45.214 véhicules contrôles. À la rue de la Déportation début juin, 35.688 sont passés par le Lidar. Parmi eux, 875 roulaient trop vite. Enfin, durant la première semaine de juillet, de nombreux véhicules ont été contrôlés sur l'avenue de Wallonie. On en dénombre exactement 117.668, pour 1793 PV.

Si ces opérations conduisent évidemment à sanctionner les chauffards aux pieds lourds, elles permettent aussi à la police de La Louvière d'évaluer objectivement la dangerosité d'endroits réputés accidentogènes. Ceux qui sortent du lot, comme la rue de la Déportation avec un taux d'infraction élevé par rapport au nombre de véhicules contrôlés, pourraient à l'avenir voir installé un radar répressif ou préventif.