Centre

Ces mesures sont prises en raison d'une diminution de la résistance des matériaux composant la structure

Le pont Capitte fait incontestablement partie du paysage louviérois. Situé en entrée principale de l’entité, il reste particulièrement fréquenté puisqu’il permet le franchissement du canal historique via la RN535. Mais les affres du temps ont fait leurs œuvres et aujourd’hui, l’état de la structure est préoccupant. À tel point que le Service Public de Wallonie (SPW), seul compétent en la matière, a décidé de prendre des mesures de sécurité.

En attendant les travaux de remplacement qui devraient intervenir dans les prochaines années, un rapport d’inspection de sécurité du SPW conclu qu’il s’avère nécessaire, en raison d’une diminution de la résistance des matériaux composant la structure, d’interdire la circulation aux poids lourds et de diminuer la fréquentation des bus des TEC Hainaut.

« Nous rappelons que l’autorité compétente relative à la gestion des ouvrages d’art est bel et bien le SPW. L’enjeu, pour la ville de La Louvière, est de garantir aux 8000 véhicules qui empruntent le pont Capitte au quotidien, une mobilité aussi fluide que possible étant donné les circonstances. Des perturbations de la circulation sont malheureusement à prévoir sur cet axe très fréquenté », communique la ville.

Une demande officielle de la ville a été introduire auprès du SPW afin de pouvoir le consulter le rapport d’inspection de sécurité. Mais des dispositions ont d’ores et déjà été prises via ordonnance du collège communal. La circulation des véhicules dont la masse maximale en charge dépasse 7,5 tonnes sera interdite, excepté les bus TEC, dont la fréquence des passages sera toutefois diminuée de 50%.

Un sens interdit de circulation sera instauré à la rue des Rivaux, partant du carrefour formé avec la rue Gustave Boël, vers et jusque l’embranchement de la bretelle de liaison au boulevard Michel Debauque. Des déviations seront installées pour les poids-lourds via différentes rues de l’entité. Enfin, considérant l’étroitesse de la rue de la Grande Louvière, le stationnement y sera interdit des deux côtés, soit dans le tronçon compris entre le carrefour des Rivaux et la rue du Tir. Ceci afin de faire face à l’augmentation du charroi qui y sera dévié.