Jongler entre le travail et les enfants n'est déjà pas évident à la base. Ça l'est encore plus durant cette crise sanitaire. C'est pourquoi la Ville de La Louvière a décidé d'ouvrir un centre d'accueil durant les congés prolongés de la Toussaint.

En effet, le télétravail est de mise, mais il n'est pas possible pour de nombreuses personnes. Du côté des autorités louviéroises, on pense notamment au personnel sur la première ligne du front pour combattre la pandémie. "En ces moments difficiles liés à la crise sanitaire que nous traversons, la solidarité doit plus que jamais être valorisée, notamment vis-à-vis des travailleurs des services de première ligne que sont les hôpitaux, les Maisons de repos et de soins, les Centres d'Hébergement pour personnes handicapées, la Police et les Pompiers ou encore les services continus de la Ville et du CPAS de La Louvière", relèvent les autorités communales.

Les structures en première ligne sont déjà bien souvent confrontées à un manque de personnel. La Ville de La Louvière ne souhaite pas que des problèmes pour garder les enfants durant les congés viennent compliquer la donne. "La Ville de La Louvière ouvrira un Centre d'accueil pour les enfants (de 2,5 ans à 12 ans) pendant la durée de ces vacances de Toussaint élargies, du lundi 2 novembre au mardi 10 novembre. Cette structure, encadrée par les équipes des Centres de vacances dans le parfait respect des mesures sanitaires, proposera une solution d'accueil et d'animations pour les parents attestant d'une présence obligatoire au travail."

En pratique, inscriptions auprès du service Centres Vacances : lsarti@lalouviere.be

Ou le lundi 2 novembre dès 7 heures à l'école de Baume – rue du Baume 48 à La Louvière.