Les faits ont de quoi susciter l’indignation. Ce dimanche soir, trois policiers de la zone de police de La Louvière ont été violemment agressés alors qu’ils intervenaient dans une habitation de la Cité des Loups après avoir été appelés pour des faits de violences intrafamiliales. À leur arrivée, ils ont été copieusement insultés par une jeune femme, visiblement la fille de la victime qui avait pris contact avec les services d’intervention.

Le père, quant à lui sous influence, s’est immédiatement montré insultant et violent à l’égard des policiers. Malgré les injonctions des policiers afin de le faire reculer et d’apaiser les esprits, le père de famille s’est rué, poings en avant, sur les trois agents. L’un d’eux a été touché d’un coup de poing et, déstabilisé par celui-ci, est tombé vers l’arrière. Ses deux collègues sont rapidement intervenus mais ont eux aussi été blessés lors de l’interpellation.

Les trois victimes souffrent de diverses lésions et contusions et se retrouvent en incapacité de travail pour quelques jours. La jeune femme a été privée de liberté pour outrage tandis que son père, né en 1963, a été interpellé pour rébellion non-armée. Il a été mis à la disposition du parquet.