Cassi Bellavia a participé au tournage de l'émission La villa des cœurs brisés.

En août 2017, Cassi Bellavia décrochait la couronne de Miss Hainaut et tentait dans la foulée de décrocher celle de Miss Belgique, cette fois sans succès. Si la candidate louviéroise s’était montrée déçue, sa participation n’aura pas été vaine puisqu’elle lui aura permis de se faire remarquer et d’attirer l’attention de nombreux casteurs.

Plus récemment, la jeune femme a participé au tournage de l’émission de télé-réalité "La villa des cœurs brisés", diffusé sur les chaines TFX en France et AB3 en Belgique. "Les casteurs m’avaient remarqué lors du concours Miss Belgique et diverses publications et photos. Ils m’avaient déjà proposé de participer à l’émission l’an dernier mais j’étais en couple et avais donc décliné", explique Cassi Bellavia.

© dr

Désormais célibataire, la donne a changé. "Ils sont une nouvelle fois revenus vers moi et cette fois-ci, j’ai accepté. Je suis partie au Mexique pour le tournage et j’y ai vécu des choses auxquelles je ne m’attendais pas forcément, que ce soit des rencontres ou l’un ou l’autre rebondissements. J’étais la seule candidate belge et je suis très satisfaite de cette aventure. Je n’ai honnêtement pas de regret d’avoir dit oui."

Difficile d’en savoir plus puisque la jeune femme est liée à un contrat de confidentialité. "Je suis arrivée en cours de tournage et n’apparais donc pas dans tous les épisodes. Mais la diffusion est pour très bientôt." D’abord réticente à l’idée de faire de la télévision alors que ses parents l’y avaient invitée dès son plus jeune âge, Cassi Bellavia aime dorénavant se retrouver devant les caméras.

"Ma participation à Miss Belgique a changé les choses. Aujoud’hui, j’espère sincèrement poursuivre dans ce milieu. J’ai d’ailleurs d’autres projets qui se préparent. Je mets mes études d’assistante de direction entre parenthèses pour pouvoir m’y consacrer au maximum et envisage d’aller en France, où les possibilités sont plus nombreuses."

© dr

Loin d’avoir peur d’être cataloguée pour sa participation à une émission de télé-réalité, la Louviéroise se dit fière de son parcours et n’avoir que faire des éventuelles critiques, déjà essuyées lors de sa participation au concours de beauté.