Centre

L’entrée est à prix libre, permettant à chacun de soutenir le musée Kéramis dans les mesures de ses possibilités.

Nous le révélions le vendredi 3 mai dernier, le musée Kéramis est en péril, suite à des difficultés financières qui ont contraint l’institution culturelle à licencier du personnel. Pour se sortir de ce marasme, Soudée comme jamais, l'équipe du musée multiplie les actions. Et notamment l’organisation d’une soirée ce vendredi 24 mai dont le but est de soutenir l’institution louviéroise.

Au programme : petits fours, slogans engagés, visites guidées, maniement de la terre, création collective, ambiance musicale, vente de sacs en tissu sérigraphiés et de badges aux couleurs de Keramis... "Depuis un peu plus de 4 ans, la petite équipe de Keramis remue ciel et terre pour offrir aux visiteurs une programmation riche en expositions et en activités", communique l’équipe du musée Kéramis.

Le jeudi 2 mai, le Conseil d'Administration de l'asbl remettait des décisions lourdes de conséquences, parmi lesquelles le licenciement de plusieurs employés et la suppression des expositions temporaires à venir comme Hugo Meert. Unbreakable. Les fonds levés lors de cette soirée permettront à Keramis de continuer à vivre à travers son équipe et ses visiteurs.

Rendez-vous donc ce vendredi 24 mai à partir de 18h, en lieu et place du vernissage initialement prévu pour l'exposition Hugo Meert. Unbreakable.

L’entrée est à prix libre, permettant à chacun de soutenir le musée Kéramis dans les mesures de ses possibilités.