Alors que certaines communes envisagent sérieusement de claquer la porte de l’intercommunale Hygea, la ville de La Louvière, elle, finalise actuellement un accord afin de confier à cette dernière la gestion des parcs à conteneurs de l’entité. Une décision qui doit permettre à la ville de mieux répondre aux contraintes et évolutions environnementales.

"Les récentes et futures évolutions de la réglementation wallonne en matière de déchets imposent une spécialisation des différents acteurs du territoire, de sorte qu’il devient difficile pour une administration communale de préserver les parcs à conteneurs en gestion propre", explique-t-on du côté du collège communal.

Jusqu’à présent, la Ville de La Louvière était encore l’une des rares communes de Wallonie à encore pratiquer de la sorte. "Depuis plusieurs semaines, des groupes de travail composés de représentants de l’administration communale et de l’Intercommunale Hygea œuvrent pour garantir la faisabilité de ce transfert, dans une perspective d’amélioration de la qualité de service pour les citoyens."

La ville y trouve plusieurs avantages, notamment le transfert des parcs à conteneurs vers un partenaire public spécialisé, un libre accès de l’ensemble des parcs à conteneurs de l’intercommunale Hygea pour les citoyens louviérois ou encore une solution adaptée pour le personnel concerné par ce transfert puisque ce dernier aura le choix soit d’intégrer l’intercommunale Hygea, soit de rester dans les équipes communales dédicacées à l’entretien des espaces publics.

Enfin, ce changement doit permettre de bénéficier de nouvelles solutions de financement des investissements réservées aux intercommunales pour les parcs à conteneurs de La Louvière. Les discussions sont en cours concernant la gestion du personnel, du patrimoine, du matériel et des marchés publics. Selon les estimations de la ville, le transfert pourrait être opérationnel dès le 1er janvier 2022.