Alors que la piscine de Braine-le-Comte a pu rouvrir dès mardi, que celle de Mons embrayera dès ce vendredi et que celle de La Louvière devrait suivre, les nouvelles sont moins positives du côté de Soignies. La piscine communale ne rouvrira pas en ce mois de décembre. Elle ne rouvrira pas non plus dans les mois à venir. Les habitués du bassin sonégien devront en effet patienter jusqu'en 2022 pour retrouver leur piscine !

Les autorités communales ont en effet estimé qu'il était inutile de rouvrir l'établissement alors que d'importants travaux sont sur le point de débuter. Dès le début de l'année 2021, la piscine de Soignies va en effet recevoir un fameux coup de lifting dans un chantier d'une durée de 12 mois. Au total, ce ne sont pas moins d'1,8 million d'euros qui seront injectés dans les travaux (avec 450 000 euros de subsides).

Ces manœuvres interviennent dans le cadre du Plan piscines de la Région wallonne. La rénovation prévoit un nouveau carrelage autour du bassin, un système de prévention des noyades, des nouvelles installations pour diminuer l'usage du chlore, le remplacement de la chaudière, la restauration de la façade avec une nouvelle isolation et le remplacement des grandes baies vitrées par des vitrages plus efficaces en termes d'isolation et un accès accrus pour les personnes handicapées.

Il est aussi prévu d'installer une gestion informatisée des entrées et une vidéo surveillance des locaux. Avec cet investissement qui s'ajoute à d'autres déjà réalisés ces dernières années, la durée de vie de cette piscine construite dans les années 80 pourra être prolongée pour de nombreuses années.

Un plan de rénovation a en effet été mis en place depuis 2015. L’accueil, les vestiaires et les sanitaires ont déjà été totalement réaménagés tandis que le système de climatisation et les gaines d’aération ont aussi été modernisés. Ces travaux étaient chiffrés à environ 1,17 million d'euros, subsidié par la Région wallonne à hauteur de 700 000 euros. La phase prévue en 2021 est encore plus importante et elle clôturera ce long processus de modernisation.

Notons que pour les écoles habituées de fréquenter les lieux, la Ville de Soignies négocie actuellement avec les piscines voisines (Sportoase Braine-le-Comte et celle du SHAPE). Rien n'est toutefois décidé pour le moment.