Centre La commune a fait une offre et voudrait installer un commissariat de proximité dans le bâtiment annexe.

Dans quelques semaines, le bâtiment de bpost situé à la rue du Parc changera de propriétaire. Pas de panique. Le bureau de poste sera toujours présent à cet endroit mais la société bpost a décidé de vendre ses murs afin de les louer. Autrement dit : bpost veut revendre les lieux pour un prix fixé à 470 000 euros mais veut garder l'occupation de l'agence en reversant un loyer de 16 000 euros annuels au futur acquéreur.

Une annonce de vente a été publiée en décembre dernier. La période de remise des offres se termine ce vendredi 19 avril. Les personnes intéressées n'ont donc plus que quelques heures pour réagir et essayer de mettre la main sur les 515 m² de bâtiment. L'intérêt pour le futur propriétaire est qu'il pourra non seulement obtenir un loyer pour l'agence mais aussi bénéficier d'un second bâtiment. A côté de l'agence, se situe en effet une maison constituée de trois chambres.

C'est précisément ce qui intéresse la commune de Chapelle-lez-Herlaimont. Lors du conseil communal du 16 mars dernier, il a même été décidé de prévoir un budget de 425 000 euros, en modification budgétaire, pour l'achat des lieux. C'est le montant qui a été évalué par les autorités communales. Le projet de la commune est d'installer un commissariat de police de proximité dans le batîment annexe de l'agence.

Il reste désormais à savoir si cette offre sera acceptée ou non. Du côté de bpost, on explique que d'autres candidats sont en lice. Le montant de leurs offres n'a toutefois pas été précisé pour le moment. Une fois l'échéance du 19 avril atteinte, toutes les offres seront étudiées. La société postale décidera alors si une offre est jugée acceptable ou si un deuxième tour est organisé.