L'énergie éolienne s'est progressivement installée dans le pays, et surtout dans la région du centre. Elle devient maintenant le parti pris de nombreuses multinationales, comme le groupe verrier AGC. Parmi ses cent sites en Europe, c'est celui de Seneffe qui a été choisi pour recevoir sa toute première éolienne au monde. Une nouveauté pour le leader mondial en verre plat. Habituée à investir dans l'énergie renouvelable par les panneaux solaires, la branche européenne franchit le pas de l'énergie éolienne. " Evoluer vers la neutralité climat est au cœur de la stratégie de la Division Bâtiment d’AGC, grâce à la contribution de nos vitrages énergétiques, au contrôle des émissions de nos opérations", explique Philippe Bastien, Regional President Building & Industrial Glass d’AGC Glass Europe . " Cela ne serait pas complet sans un engagement vers les énergies renouvelables pour notre consommation. C’est pour cela que nous sommes très heureux de ce partenariat avec Luminus pour la première éolienne installée dans le Groupe AGC".

En partenariat avec Luminus, l'éolienne Enercon E19 est haute de 150 mètres. Elle produira chaque année 4,5 à 5,5 GWh d’énergie renouvelable, dont 80% seront auto-consommés sur place. Le restant sera lui injecté dans le réseau à l'usage de la collectivité. Mais c'est surtout 1 350 tonnes de CO2 qui seront ainsi épargnées chaque année. "En installant une éolienne sur son site, AGC Glass Europe économise sur sa facture d’énergie, participe à la production d’énergie verte et consomme de l’énergie 100% renouvelable directement produite sur place", écrit le groupe. "Plus de 70 entreprises clientes de Luminus ont déjà choisi cette solution à la fois économique et écologique, qui s’avère rapidement rentable."

L'environnement est réellement au coeur du projet. À la pointe du développement de nouveaux produits de meilleures performances environnementales, le groupe souhaite les construire en utilisant les meilleures technologies possible pour minimiser l’impact environnemental de cette production. L'objectif est de fournir des solutions qui contribuent à l'efficacité énergétique des bâtiments mais aussi à une isolation thermique et un contrôle solaire imbattable dans l’automobile par les vitrages de haute qualité. 

"La société sait que ce que nous faisons aujourd'hui a des répercussions sur demain, et que chacun doit prendre ses responsabilités dès à présent", souligne Jean-Marc Meunier, Regional President Automotive Glass d’AGC Glass Europe. "Je suis heureux de saisir cette occasion de montrer qu'AGC Glass Europe prend cette responsabilité au sérieux. Nous en avons fait un défi : un défi pour atteindre le meilleur équilibre entre développement durable et économie, en combinant des améliorations en termes de rentabilité, de confort et de sécurité, d'esthétique et d'impact environnemental. Un engagement pour contribuer à assurer un avenir radieux à notre planète."

Quant à Luminus, la lutte contre le réchauffement climatique est aussi son cheval de bataille. L’entreprise investit depuis plus de 60 ans dans la production d’énergies renouvelables. Plus de 26 % de sa production énergétique proviennent de sources d’énergies renouvelables belges. Luminus est d'ailleurs présent dans l'éolien depuis 2001, où son parc éolien connaît une croissance constante. L’entreprise dispose actuellement de 234 éoliennes, ce qui représente une capacité de 588 MW. En d'autres termes, elle fournit l'énergie pour 319 000 ménages. "Grâce à l'installation d'une éolienne sur son site, AGC Glass Europe pourra réduire sa facture énergétique et son empreinte carbone en produisant elle-même l'électricité verte dont elle a besoin", termine Grégoire Dallemagne, CEO de Luminus. "C’est une décision à la fois économique et écologique."